Nous revenons sur les conseils de bases pour la chaussure qui s’appliquent bien évidemment aux pieds plats : chaussures souple, au chaussant généreux (volume pour les orteils et le cou de pied), bon maintient de la cheville, absence de couture dans la doublure, laçage, entre 1 et 5 cm de talon, amorti sous le pied, etc. Ces points sont d’autant plus important chez les pieds plats que la fatigue et la mauvaise circulation sanguine peuvent augmenter la sensation de douleur en fin de journée (ou plus tôt pour les plus radicaux).